500 euros d'amende pour avoir appelé en vidéo au boycottage d'Israël


Un militant pro-palestinien de 32 ans a été condamné vendredi à 500 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Créteil, en banlieue parisienne, pour avoir mis en ligne une vidéo tournée dans un supermarché français, appelant au boycottage des produits israéliens.
 
 Poursuivi pour "provocation à la discrimination nationale ou raciale", le prévenu devra également verser 300 euros à chacune des trois associations parties civiles.
 
Dans une vidéo mise en ligne en 2009 sur le site Dailymotion, le prévenu faisait irruption dans un magasin de Villejuif (banlieue parisienne) avec d'autres militants en scandant des slogans appelant au "boycott d'Israël".

A l'audience, en novembre, ce père de deux enfants, ancien membre d'une association pro-palestinienne, avait expliqué avoir agi "dans le seul but d'informer", tout en récusant toute forme d'antisémitisme et de volonté de nuire.
 
Selon le procureur, qui avait requis 1.000 euros d'amende, la vidéo dépassait "de loin la seule prise de position" et avait bien pour but de "faire pression" pour empêcher ou compliquer l'achat de produits israéliens.
 
A la suite de plaintes d'une association, le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA), quelque 80 personnes sont poursuivies en France pour des faits similaires.
 
Fin octobre, une militante de la Ligue des droits de l'Homme a été condamnée à Bordeaux (sud-ouest) à 1.000 euros d'amende pour avoir apposé un autocollant "boycott apartheid Israël" sur des jus de fruits.
 
Mi-octobre, le tribunal de Pontoise avait prononcé la nullité des poursuites engagées contre deux militants, dont la sénatrice Alima Boumediene-Thiery (Verts).

Source : Al Manar

NDLR :

Les juifs israéliens sont des voleurs qu'il faut dénoncer et boycotter.
Ca, c'est un fait établi, concret.

Quant à interdire leur boycott pour raison "d'antisémitisme", c'est une farce grossière, les juifs eux-mêmes sont les rois du boycott, de 1933 ou les organisations juives ont tenté d'affamer l'Allemagne qui refusait leur dictature jusqu'au récent boycott des produits turcs par Israel...

Cette farce de "lutte contre l'antisémitisme", terme trompeur, ne fait qu'exaspérer les populations par le deux poids deux mesures permanent, et le résultat concret, visible par tous, constaté partout dans le monde, est que plus personne ne peut blairer les juifs israéliens et il en est de plus en plus de même pour leurs coreligionaires qui les soutiennent.
Ca aussi c'est un fait établi, qui explique le succès de milliers de sites comme
http://www.jaimepasisrael.com.

Alors, la question qu'on peut se poser à partir de ces faits concrets, est : "A quoi sert une lutte contre "l'antisémitisme" qui crée 1000 antijuifs à chacune de ses interventions ?"

A moins que ce soit le but recherché.