Vérités et Mensonges

Pédophilie
frederic mitterand
Après Daniel Cohn Bendit,c'est au tour de Frédéric Mitterand. J'ai pris le pli de payer pour des garçons [...] Mais cela ne m'empêche pas d'y retourner. Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m'excitent énormément [...]".



Daniel Cohn Bendit
En 1975, Daniel Cohn-Bendit publie le livre Le Grand Bazar, dans lequel il évoque ses activités d’aide-éducateur au jardin d’enfants autogéré de Francfort. Certains passages de cet ouvrage abordent l'éveil à la sexualité des enfants et les rapports physiques parfois ambigus (il parle notamment de « caresses ») que Daniel Cohn-Bendit a entretenus avec eux.
En 2001, une polémique éclate à propos de son livre, ces passages étant parfois considérés, vingt-cinq ans plus tard, comme une complaisance envers la pédophilie.